Screen width of at least 320px is required!
Loading...

Repartir comme en quatorze

Nicolas: Tu te rends compte, Catherine, nous allons bientôt fêter les cent ans de la fin de la Première Guerre mondiale
Catherine: Oui, déjà. Un siècle d’histoire, ce n’est pas si long, mais le monde a tellement changé en cent ansCe qui me chagrine, c’est qu’on dirait qu’on ne tire pas leçon du passé. Au lieu d’établir la paix une bonne fois pour toutes, les nations continuent de se déclarer la guerre… et c’est reparti comme en quatorze !
Nicolas: C’est vrai Catherine. Mais peut-être que le centenaire de l’Armistice permettra de montrer encore une fois l’absurdité de la guerre.
Catherine: Je l’espère !
Nicolas: Est-ce que tu sais que le dernier soldat de la Première guerre mondiale, Lazare Ponticelli, est mort en 2008 ? Il était âgé de 110 ans !

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.