Screen width of at least 320px is required!
Loading...

Act #3: Old Dream

Definite articles

Valérie: Let's practice with more common verbs of the first group. By the way, how many do you know Michelle?
Michelle: Euh, about 10 I think. Aimer, détester, parler, écouter, regarder, étudier, demander, chercher; trouver, habiter and I think there’s one more...
Valérie: To work ?
Michelle: Oui, I have a hard time remembering that one, I don’t know why...
Valérie: Tra...
Michelle: Tra...travailler.
Valérie: Great! Let’s try to remember l'élision as well as la liaison when we conjugate. What about definite articles?
Michelle: Ils sont difficult.
Valérie: Non, ils ne sont pas difficiles. Il y a...
Michelle: Il y a... there is, there are.
Valérie: Il y a le, il y a la...
Michelle: Il y a les.
Valérie: And sometimes le and la can become...
Michelle: Oui, they become l with the... oh, I forgot what it’s called again.
Valérie: L’apostrophe. The apostrophe.
Michelle: L apostrophe.
Valérie: Bien. When do we use l'apostrophe ?
Michelle: When the noun starts with a vowel, like in l’insecte.
Valérie: L’aventure, l’escargot, l'université, l’Irlande. Let’s make sentences with plural personal pronouns nous and vous.
Michelle: Ok. Nous parlons anglais. Vous aimez français.
Valérie: Bien, you did the liaison with vous. Let’s determine the noun français. It’s masculine.
Michelle: Vous aimez le français, ils détestent le français, elles étudient le français.
Valérie: Très bien. Let me show a little trick now to make more complex sentences. You could say: j’aime followed by a verb in the infinitive.
Michelle: Neat! J’aime étudier le français, j’aime écouter le français, j’aime habiter in France.
Valérie: Habiter en France.
Michelle: J’aime habiter en France. Je préfère habiter en France
Valérie: Vous n’aimez pas habiter aux États-Unis Michelle ?
Michelle: Oui, well, j’aime habiter aux États-Unis un peu but je préfère la France.
Valérie: Pourquoi ?
Michelle: Why? Nous travaillons a lot here...
Valérie: Nous travaillons beaucoup.
Michelle: Oui, nous, Americans, nous travaillons beaucoup.
Valérie: Les Français travaillent beaucoup aussi, as well.
Michelle: Ah bon ?
Valérie: Oui, oui. Vous n’aimez pas travailler ?
Michelle: Oui, j’aime travailler but je ne travaille pas.
Valérie: Pourquoi ?
Michelle: I don’t need to work.
Valérie: You know how to say that in French with ‘avoir besoin de’ followed by the infinitive.
Michelle: Hang on...J’ai besoin de... Non, je n’ai pas besoin de travailler. My husband travaille beaucoup, il travaille for two.
Valérie: Il aime travailler ?
Michelle: Oui, il aime travailler... I think so anyway. Je ne suis pas sûre. Il a besoin de travailler. En général, les hommes, men, aiment travailler et ont besoin de travailler.
Valérie: Ah! Et les femmes ?
Michelle: Les femmes... Elles aiment travailler, maybe... If they need to...
Valérie: Hmm, interesting perspective on men... et les femmes, elles aiment...
Michelle: Elles aiment étudier, elles aiment to read, lire ?
Valérie: Oui, lire.
Michelle: Elles aiment lire magazine.
Valérie: You need an article in front of magazine. It’s masculine.
Michelle: Elles aiment lire le magazine. Elles aiment écouter la radio.
Valérie: Bien.
Michelle: Elles n’aiment pas les problèmes. Elles aiment independence.
Valérie: Good, but don’t forget the article in front of the noun. En français, indépendance.
Michelle: OK, so... indépendance starts with a vowel, so I need the l...the l apostrophe.
Valérie: Parfait.
Michelle: Elles aiment l’indépendance, oui ?
Valérie: Oui, les femmes aiment l’indépendance.
Michelle: Nous aimons l'indépendance. Viva l’indépendance!
Valérie: Vive l’indépendance!