Screen width of at least 320px is required!

30 October 2019

Episode #150

23 October 2019

Episode #149

16 October 2019

Episode #148

9 October 2019

Episode #147

2 October 2019

Episode #146

25 September 2019

Episode #145

18 September 2019

Episode #144

11 September 2019

Episode #143

4 September 2019

Episode #142

Speed 1.0x
/
Bonjour. Je m'appelle Pauline et j'ai grand plaisir à vous retrouver pour un nouvel épisode de notre programme hebdomadaire. Nous sommes le 2 octobre 2019. Je voudrais vous parler cette semaine de ceux qui font l'actualité. De ces personnalités connues ou anonymes, vivantes ou décédées, qui ont fait changer le monde. Ou du moins qui essaient de le faire.

Parlons d'abord du grand gagnant des élections législatives en Autriche du 29 septembre. Sebastian Kurz, chancelier ultra-conservateur, a flirté avec l'extrême-droite. Il cherche désormais un nouveau partenaire pour sa coalition. S'allier avec les Verts pourrait être une solution. Le populiste ancrerait alors son pays au centre. Une bonne nouvelle pour les Autrichiens, et pour l'Europe. Comment, dans un autre domaine, ne pas citer la jeune Greta Thunberg, militante écologiste suédoise, qui tente de pousser les dirigeants politiques à s'engager pour la défense de la planète ? Le 23 septembre, un sommet spécial « urgence climatique » a eu lieu à New York. A-t-il servi à quelque chose ?

En France, nous rendons cette semaine hommage à un président de la République atypique. Jacques Chirac vient de nous quitter. Il a été souvent décrié, il aura parfois été notre honneur. C’est ce que nous retenons désormais. Irène Frachon aussi mérite que nous lui tressions des lauriers. Grâce à elle, les malades ne risquent plus de problèmes cardiaques en prenant du « Médiator ». Mieux, les fabricants de ce médicament sont actuellement jugés. Enfin, certains changent notre regard sur le quotidien. Ils en montrent l'infinie beauté. C'est ce qu'a fait le peintre Degas avec ses toiles consacrées à l'Opéra. Une magnifique exposition lui est dédiée. Il ne nous reste plus qu'à la visiter.

Mais je vous propose d'abord de revenir un peu à la politique. Dans ce qu'elle a de plus passionnant, à mon avis. Le chancelier ultra-conservateur, Sebastian Kurz, vient de remporter les élections législatives en Autriche. Mais pour gouverner, il va lui falloir s'allier. Et donc –peut-être– changer.

L'Autriche vote –encore– Kurz

2 October 2019
L'Autriche vote –encore– Kurz
Truba7113 / Shutterstock.com

L'affaire s'annonce difficile. En l'état, mission impossible. Le 29 septembre au soir, les militants conservateurs fêtent la victoire de leur parti, le ÖVP –Parti populaire autrichien– et surtout celle de leur champion, Sebastian Kurz. Le chancelier de l'Autriche vient de remporter les élections législatives avec 37 % des voix des plus de six millions d'électeurs. Soit sept points de plus qu'en 2017, année où l’homme pressé de la politique autrichienne a été élu à la tête du pays. Il avait alors 31 ans.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

Si les Verts marquent des points dans beaucoup de pays, rien n'est encore gagné. La preuve avec le sommet sur « l'urgence climatique » organisé par l'ONU.

Un sommet pour rien ?

2 October 2019
Un sommet pour rien ?
lev radin / Shutterstock.com

L'invitation était prestigieuse. Elle émanait du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. Elle visait à nous pousser. À nous engager. Encore un peu plus vite, encore un peu plus loin. L'affiche aussi était prometteuse. Greta Thunberg, la militante écologiste suédoise de 16 ans et l'égérie de la jeunesse mondiale, ferait un discours. Les médias du monde entier seraient représentés. Nombreux. Chaque chef d'État disposerait de trois minutes pour s'exprimer à la tribune. Le 23 septembre, le sommet sur « l'urgence climatique » serait donc l'occasion d'agir et de communiquer. De dire

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

En son temps, le président Jacques Chirac avait déjà alerté sur la nécessité d'agir pour la terre. « La planète brûle et nous regardons ailleurs », avait-il affirmé. Il vient de mourir et les Français lui rendent un vibrant hommage.

La France pleure Chirac

2 October 2019
 La France pleure Chirac
360b / Shutterstock.com

À l'annonce de son décès, le 26 septembre à midi, la France s'est comme arrêtée. Toutes les chaînes de télévision, de radio, les sites ne parlent plus que de Jacques Chirac. Dix-huit ans maire de Paris, trois fois ministre, deux fois premier ministre –une exception–, douze ans président de la République. Le « Chi », comme l'appelaient les humoristes, était le pilier de la droite française. Un monument de la politique. D'ailleurs, Emmanuel Macron l'a bien compris. Il a annulé un déplacement et, à 20 heures, il s'est adressé à la nation pour dire ce que beaucoup ressentent : « Nous perdons un ho

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

Son action à elle est beaucoup moins controversée. Par sa ténacité, cette pneumologue a sauvé beaucoup de vies et fait trembler les laboratoires pharmaceutiques. Pourtant rien ne l'y prédestinait…

Irène Frachon, celle par qui le scandale arrive

2 October 2019
Irène Frachon, celle par qui le scandale arrive
Cineberg / Shutterstock.com

C'est l'ambiance des grands jours. Sur le vaste parvis du tribunal de grande instance de Paris, les journalistes se bousculent. Ils tendent des micros aux victimes ou à leurs représentants. Ils tentent d'obtenir quelques mots des avocats tandis qu'ils ne quittent pas Irène Frachon d'une semelle .

Irène porte un fin collier doré autour du cou, une robe et une petite veste bleue, toutes simples. Ses cheveux blancs, mi-longs, sont tirés en arrière dans un chignon un peu lâche. Il fait beau, en ce 23 septembre à midi, et cette mère de quatre grands enfants affiche une mine radieuse. Elle pensait ê

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

En attendant, elle pourrait peut-être profiter de la magnifique exposition qui vient de démarrer à Paris. Le chef de file des impressionnistes nous invite à le suivre dans les coulisses de l'Opéra de Paris. On en prend plein les yeux.

Degas à Orsay

2 October 2019
 Degas à Orsay
Goncharovaia / Shutterstock.com

C'était un théâtre modeste, au 12 de la rue Le Peletier, à deux pas du boulevard des Italiens. Hilaire Germain Edgar de Gas avait à peine vingt ans, mais il y passait souvent ses journées. Celui qui allait devenir Degas aimait observer les classes destinées aux petits rats de l'Opéra. Il adorait regarder les ballerines répétant à l'infini les mêmes mouvements mécaniques, sous le regard exigeant du maître de ballet, Jules Perrot. Puis, quand un incendie a détruit Le Peletier, c'est au Palais Garnier que le futur chef de file des impressionnistes s'est transporté. Il s'est installé au Foyer de c

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.