Screen width of at least 320px is required!
Speed 1.0x
/
Bonjour, et bienvenue à toutes et à tous. Je m'appelle Virginie et j'ai grand plaisir à vous retrouver pour un nouvel épisode de notre programme hebdomadaire. Nous sommes le 8 janvier et je vous souhaite une excellente année 2020. Elle ne démarre pas au mieux, je préfère vous le dire tout de suite. La guerre larvée que se livrait jusqu'à présent l'Amérique et l'Iran a atteint un tournant majeur le 3 janvier avec l'assassinat d'un général iranien. Les Mollahs jurent vengeance, Trump menace, le pire paraît tout d'un coup possible. En Australie aussi, le pire semble envisageable. Le continent brûle et on ne s'attend pas à une amélioration de la situation avant des semaines, voire des mois. En France, évidemment, il n'y a rien de comparable. Heureusement. Mais tout se tend encore un peu plus. Emmanuel Macron a présenté ses vœux aux Français, le 31 décembre dernier. On attendait un mot d'apaisement de sa part au 27ème jour de paralysie du pays. Il défend sa réforme des retraites contre vents et marées. Contre l'opinion publique. Cette année, l'État nous offre la gratuité sur certains soins de santé. On mesure notre chance. Mais à y regarder de plus près, on comprend que même le gratuit a un prix : une partie d'entre nous va payer la note. Enfin, un livre relatant la pédophilie d'un écrivain reconnu vient de sortir. On saisit à quel point il a été protégé par les siens. Révulsant.

Permettez-moi de commencer par la chronique d'une catastrophe annoncée. Celle d'une agression verbale et physique aux mortelles conséquences entre les États-Unis et l'Iran. Ces derniers jours, la situation se dégrade très rapidement.

États-Unis-Iran : Jusqu'où ira l'escalade ?

8 January 2020
États-Unis-Iran : Jusqu'où ira l'escalade ?
thomas koch / Shutterstock.com

Les images sont impressionnantes. Les rues du centre de Téhéran sont noires de monde en ce lundi 6 janvier. Depuis huit heures du matin, des milliers de personnes sont massées autour de l'Université de la capitale iranienne pour écouter la prière du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, et rendre un dernier hommage au général Qassem Soleimani, dans son cercueil. Le haut gradé a été ciblé et tué avec l'un de ses lieutenants, le 3 janvier en Irak, par un drone américain. La foule compacte s'étend sur plusieurs kilomètres, raconte Le Figaro. On aperçoit des portraits du défunt, des drapeaux iraniens, libanais ou irakiens et des bannières rouges, la couleur du sang des martyrs. Les slogans sont sans équivoque : « Mort à l'Amérique », « Mort à Israël ». Des pancartes en anglais appellent à la vengeance, tout comme la fille du défunt, Zeinab Soleimani. Elle promet que ce crime ne restera pas impuni. On sent l'immense colère, la haine. Ces manifestations rappellent les heures sombres de l'Iran. Elles me terrifient. Mais pouvait-il en être autrement ?

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

En Australie également, personne ne peut dire ce qu'il en sera demain. Dévasté par des feux incontrôlables, le continent n'a pas fini de brûler. Jusqu'à quand ?

Incendies en Australie : l’Apocalypse

8 January 2020
Incendies en Australie : l’Apocalypse

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

Face à la crise sociale française, on aurait pu penser qu'Emmanuel Macron perçoive la nécessité de réinstaurer un vrai dialogue dans le pays. Mais le 31 décembre, ses vœux à la nation ont été, au contraire, l'occasion d'afficher sa rigidité. Encore une occasion ratée.

Macron : un discours pour rien

8 January 2020
Macron : un discours pour rien
Alexandros Michailidis / Shutterstock.com

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

En ce début d'année, nous commençons à bénéficier de nouveaux avantages pour nos soins de santé. Dans certains cas, nous allons pouvoir nous faire soigner sans absolument rien débourser. Du moins, c'est ce que l'exécutif affirme…

Réforme de l'assurance santé : Vers une fausse gratuité

8 January 2020
Réforme de l'assurance santé : Vers une fausse gratuité

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

Je voudrais maintenant vous parler d'un sujet délicat et qui n'est pas à notre honneur. Il s'agit d'un récit cru et littéraire sur une relation toxique. Il est écrit par la victime. Elle dénonce les agissements d'un écrivain mondain, protégé par l'élite française.

Pédophilie : un livre qui fait mal

8 January 2020

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.