Screen width of at least 320px is required!

21 September 2022

Episode #301

14 September 2022

Episode #300

7 September 2022

Episode #299

31 August 2022

Episode #298

24 August 2022

Episode #297

17 August 2022

Episode #296

10 August 2022

Episode #295

3 August 2022

Episode #294

27 July 2022

Episode #293

Speed 1.0x
/
aa
AA
Bonjour et bienvenue à toutes et à tous. Je m'appelle Hélène et j'ai grand plaisir à vous retrouver pour un nouvel épisode de notre programme hebdomadaire. Nous sommes le 7 septembre 2022, la parenthèse enchantée de l'été est bel et bien terminée. La rentrée signe un retour brusque, parfois brutal dans la réalité. En France, l'un de nos partis centenaires, Les Républicains, est au bord du gouffre. Ses dirigeants et militants se sont réunis, début septembre, pour, entre autres, faire un état des lieux. Des compromis vont être nécessaires. Plus tôt dans la semaine, dans un long discours aux ambassadeurs, Emmanuel Macron a défini les nouvelles priorités de notre politique étrangère. Partout dans le pays, nos édifices, parfois vieux de plusieurs siècles, tombent en ruine. Rénover coûte de l'argent et l’État en a peu. Il ne reste que le Loto du Patrimoine pour financer les réfections. Sur la scène internationale, le quotidien s'impose à tous. Mikhaïl Gorbatchev est mort le 30 août dernier. Le dernier dirigeant de l'URSS, adulé à l'ouest, n’a pas eu de funérailles nationale en Russie. Vladimir Poutine n'a aucun respect pour l'homme qui a accepté la chute de l'empire soviétique. Enfin, en Grande-Bretagne la révolte gronde. Le prix de l'énergie explose et beaucoup de Britanniques vont être obligés de choisir entre se nourrir et se chauffer. À moins de… refuser de payer les factures...

En France, l'heure est grave pour la droite. Le parti Les Républicains s'est réuni les 3 et 4 septembre dernier pour réfléchir à son avenir. Il y a effectivement urgence.

Les Républicains : le pari de la survie

7 September 2022
Les Républicains : le pari de la survie
Victor Joly / Shutterstock

À droite, l'heure de la rentrée a fini par sonner. Les 3 et 4 septembre, plus de 700 jeunes et la grande majorité des responsables Les Républicains se sont réunis dans la ville d'Angers, dans la région des Pays-de-la-Loire, pour leur traditionnelle université d'été. Le but ? Réfléchir, en urgence, à l'avenir du parti en passe de disparaître, et, plus largement, à celui de la droite démocrate.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

* * *
Le 1er septembre, à l’Élysée, Emmanuel Macron a réuni les diplomates français pour la traditionnelle Conférence des ambassadeurs. Jamais le message du président n'avait été aussi alarmiste.

De Macron aux diplomates : la France ne sera ni alignée ni vassalisée

7 September 2022
De Macron aux diplomates : la France ne sera ni alignée ni vassalisée
Frederic Legrand - COMEO / Shuttertock

C'est une tradition qui remonte à 1993. Chaque année, à la fin des vacances d'été, le président de la République réunit les diplomates français à l’Élysée pour leur annoncer les grandes lignes de la politique extérieure du pays. Le 1er septembre dernier, au matin, ils étaient donc tous présents à cette « Conférence des ambassadeurs », qui avait des allures de rentrée des classes. D'autant que ces deux dernières années la rencontre avait été annulée pour cause de Covid. Mais la légèreté de ces retrouvailles a été, vite, dissipée par les propos d'Emmanuel Macron.

Durant son intervention de deux

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

* * *
La France possède de nombreux édifices de valeur, mais certains nécessitent des travaux de rénovation. Pour pouvoir les financer, nous avons inventé… le Loto du Patrimoine.

Loto du Patrimoine : Ça redémarre

7 September 2022
Loto du Patrimoine : Ça redémarre
walter_g / Shutterstock

Évidemment, ce n'est pas Versailles. Le château construit par le roi-soleil Louis XIV n'a heureusement pas besoin de ce coup de pouce. Quand il faut rénover la célèbre construction, l’État met la main à la poche. Aidé de groupes privés dont un certain nombre d'Américains, d'ailleurs, touchés par la beauté universelle de ce lieu.

En ce 29 août, c'est dans un endroit nettement moins imposant, mais charmant, que la ministre de la Culture avait donné rendez-vous à la presse : le Château de Maison-Blanche à Gagny, dans la banlieue nord-est de Paris. Ce jour-là, Rima Abdul Malak est entourée d'élus

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

* * *
Je vous propose maintenant un petit voyage dans l'espace et le temps. Le dernier président de l'URSS est mort le 30 août dernier. Mikhaïl Gorbatchev a changé le monde. L'Occident l'adore, la Russie nettement moins. Voici pourquoi.

Mikhaïl Gorbatchev : Le dernier président de l'URSS est mort

7 September 2022

Mikhaïl Sergueïevitch Gorbatchev est un paradoxe. Le dernier président de l'Union soviétique est admiré en Occident pour avoir libéralisé l'Empire, au point que les Républiques de l'URSS et du Pacte de Varsovie ont pu obtenir leur indépendance. Mais, il est détesté par une majorité des Russes pour avoir accepté l'effondrement de l'URSS et laissé le chaos s'installer durant plusieurs années. Il suffit d'ailleurs de lire les réactions des dirigeants du monde entier pour redessiner la carte de la guerre froide. À l'Ouest, les Macron, Biden ou Scholz ont salué l'homme. Un « leader rare » ayant per

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

* * *
La situation au Royaume-Uni se tend. Les factures d'électricité et de gaz sont tellement élevées que des citoyens veulent arrêter de les payer.

Grande-Bretagne : la grève du portefeuille ?

7 September 2022
Grande-Bretagne : la grève du portefeuille ?
William Barton / Shutterstock

Les articles se suivent et... se ressemblent. Les témoignages dramatiques s'accumulent à longueur de pages et disent tous la même chose : beaucoup de Britanniques vont devoir bientôt choisir entre électricité et nourriture. Le 26 août, ils ont en effet appris que les tarifs réglementés de l'énergie vont augmenter de 80 % dans le pays. Le plafond de tarification autorisé va passer de 1 971 livres par an par foyer moyen à 3 549 livres dans deux mois. C'est du moins ce que vient d'annoncer l'Ofgem – l’Office of Gas and Electricity Markets –, qui est le régulateur de l'énergie. Pire, des hausses s

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.