Screen width of at least 320px is required!

24 February 2021

Episode #219

17 February 2021

Episode #218

10 February 2021

Episode #217

3 February 2021

Episode #216

27 January 2021

Episode #215

20 January 2021

Episode #214

13 January 2021

Episode #213

6 January 2021

Episode #212

30 December 2020

Episode #211

Speed 1.0x
/
Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue à l’écoute de notre podcast hebdomadaire. Nous sommes aujourd’hui mercredi 3 février 2021, je suis Nicolas, et ensemble, nous allons revenir sur plusieurs sujets qui ont fait l’actualité ces jours-ci. J’aimerais d’abord vous parler des résistances en France à la mise en place d’un nouveau confinement pour freiner la Covid-19. On s’intéressera ensuite au Forum économique de Davos, qui a eu lieu fin janvier, et à l’évolution de la pandémie au Brésil. Je souhaiterais aborder ensuite l’inquiétante situation du football français, avant de terminer avec un anniversaire : celui de FIP, une radio musicale pas comme les autres.

On commence sans plus tarder avec les nouvelles décisions prises par les autorités françaises pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Tout le monde attendait un confinement. Ce ne sera pas le cas, mais les restrictions restent considérables.

Face au virus, la France ne se confine pas… pour l’instant

3 February 2021
Face au virus, la France ne se confine pas… pour l’instant
Jose HERNANDEZ Camera 51 / Shutterstock.com

Emmanuel Macron a fini par trancher. Vendredi dernier, après la convocation en urgence au Palais de l’Élysée du conseil de défense sanitaire, les Français s’attendaient à une prise de parole de leur chef de l'État pour annoncer un nouveau confinement. Il n’en est rien été : Macron n’a pas parlé, et c’est le chef de l’exécutif, Jean Castex, qui s’est exprimé dans la soirée devant les médias. Le Premier ministre a annoncé de nouvelles restrictions, comme la fermeture des centres commerciaux non alimentaires et l’obligation d’un test PCR négatif pour les voyageurs en provenance d’un pays de l’Union européenne.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

On s’intéresse maintenant à l’économie, avec le Forum économique mondial de Davos, qui s’est déroulé la semaine dernière de manière virtuelle. Pour cette raison, il n’a pas eu le même impact que les années précédentes

Le forum économique de Davos, victime collatérale de la pandémie ?

3 February 2021
Le forum économique de Davos, victime collatérale de la pandémie ?
Drop of Light / Shutterstock.com

Comme toujours au cœur de l’hiver, un beau manteau blanc recouvre la petite bourgade de Davos, dans l’est de la Suisse. La neige est, une nouvelle fois, au rendez-vous, mais les rues de la station de ski sonnent désespérément creux. On est loin de l’effervescence des années précédentes, quand Davos voyait défiler les principaux leaders mondiaux. C’était devenu une habitude : fin janvier, le temps d’une semaine, la ville perchée dans les Alpes suisses se convertissait en centre de la mondialisation. Chefs d'État et de gouvernement, responsables de multinationales, intellectuels et journalistes

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

On traverse l’Atlantique maintenant, de la Suisse au Brésil. Avec plus de 225.000 morts, le pays d’Amérique Latine est le plus touché par la pandémie de coronavirus après les États-Unis. Et les critiques contre la gestion de la crise se multiplient…

Au Brésil, la colère gronde contre Jair Bolsonaro

3 February 2021
Au Brésil, la colère gronde contre Jair Bolsonaro
Antonio Scorza / Shutterstock.com

L’année 2021 n’a pas bien commencé pour Jair Bolsonaro. Depuis plusieurs semaines, les revers s’accumulent pour le président du Brésil. Le week-end du 25 janvier, des dizaines de milliers de Brésiliens sont descendus dans les rues des principales villes du pays pour réclamer sa démission. À Brasilia, plusieurs procédures de destitution ont été lancées par des responsables politiques. Et si, pour l’instant, elles ont peu de chances d’aboutir, elles démontrent la colère qui s’accumule contre le chef de l'État, très critiqué pour sa gestion de la pandémie de coronavirus.

Le Brésil, il faut le rap

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

Retour en France maintenant. On parle de football et d’économie. Les deux ne se conjuguent pas très bien ensemble, en ce moment, dans l’Hexagone

Le football français au bord du gouffre

3 February 2021
Le football français au bord du gouffre
Romain Biard / Shutterstock.com

Quelque chose ne tourne pas rond dans le football français. Depuis le week-end dernier, le premier sport du pays n’a tout simplement plus de diffuseur. Les supporters ne savent pas sur quelle chaîne ils vont pouvoir suivre les performances de leur équipe dans les prochaines semaines. La situation est inédite, et elle inquiète au plus haut point les instances du foot français. Car l’équation est simple : sans diffuseur, il n’y a pas de droits télévisés. Et sans cette rentrée d’argent, les clubs, déjà privés de public depuis de longs mois, sont en grand danger.

Pour comprendre comment on a pu en

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.

On termine en musique… Détendez-vous, tendez l’oreille : on part à la découverte de FIP, la radio musicale du groupe public Radio France, qui a fêté en janvier un demi-siècle d’existence…

La radio FIP souffle ses cinquante bougies

3 February 2021
La radio FIP souffle ses cinquante bougies
Postmodern Studio / Shutterstock.com

C’est l’histoire d’un service public devenu un ovni dans le paysage radiophonique français. Il y a 50 ans, en janvier 1971, le groupe Radio France lançait une nouvelle formule destinée aux automobilistes parisiens : France Inter Paris. Le concept de FIP, des initiales rapidement adoptées comme acronyme, était simple : offrir de la musique et des informations sur le trafic aux conducteurs coincés dans les embouteillages. Une radio pour « avant l’auto, pendant l’auto, mais pas après », selon la définition du directeur des services radiophoniques français de l’époque.

Un demi-siècle plus tard, le

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.