Screen width of at least 320px is required!
Loading...

30 January 2020

Le monde commémore le 75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz

30 January 2020

La Grande-Bretagne devrait permettre à Huawei d’apporter son aide à la construction du réseau 5G

23 January 2020

Le gouvernement russe démissionne alors que Poutine annonce une réforme des pouvoirs

23 January 2020

Confirmation de la propagation interhumaine du nouveau virus chinois

16 January 2020

L'Iran admet avoir abattu l’avion ukrainien

16 January 2020

Le projet d’un salaire minimum européen impopulaire dans les pays nordiques

9 January 2020

Des incendies en Australie déclenchent l'état d'urgence

9 January 2020

Les tensions augmentent suite à la mort d’un général iranien

2 January 2020

Une année de bouleversements politiques, de tragédies et de protestations

Speed 1.0x
/

L'Iran admet avoir abattu l’avion ukrainien

16 January 2020
L'Iran admet avoir abattu l’avion ukrainien
Video131 / Shutterstock.com

L'Iran a annoncé avoir arrêté plusieurs personnes suite au tir accidentel de missile à l’origine du crash de l’avion du vol PS752 d'Ukrainian International Airlines le 8 janvier 2020. Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré qu'il y aura un « tribunal spécial » que le monde entier regardera. Les 176 personnes à bord, principalement des citoyens iraniens et canadiens, ont été tuées. L'avion était à destination de Kiev et a été abattu peu de temps après le décollage de Téhéran.

Cet incident est survenu après l'attaque iranienne contre deux bases américaines en Irak, en réaction à la frappe de drones américains qui a ciblé et tué le général iranien Qassem Soleimani. Le corps des Gardiens de la Révolution a déclaré que la défense aérienne iranienne s'attendait à une frappe de représailles de la part des États-Unis et qu'elle était en état d'alerte maximale. C’est pour cette raison qu’elle a confondu l'avion avec un missile de croisière américain et a tiré sur lui. Durant les trois premiers jours qui ont suivi le crash de l'avion, l'Iran a nié avec véhémence l’avoir abattu, et a affirmé que l'avion avait subi une sorte de dysfonctionnement technique. Lorsque l'Iran a fini par reconnaître la vérité, d’immenses manifestations de citoyens indignés ont eu lieu dans la capitale et plusieurs autres villes contre l'ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême de l’Iran. Lundi, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a imputé cette perte de vies humaines à la récente escalade des tensions dans la région.

Cette tragédie rappelle la destruction accidentelle par la marine américaine d'un avion de ligne iranien qui a eu lieu en 1988 et a causé la mort de 290 personnes.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.