Screen width of at least 320px is required!
/
Catherine: Nous sommes le jeudi 16 mai 2019. Bienvenue dans notre programme hebdomadaire, News in Slow French ! Bonjour à tous nos auditeurs ! Salut Guillaume !
Guillaume: Salut Catherine ! Bonjour à tous !
Catherine: Dans la première partie de notre programme, nous discuterons de l'actualité. Nous commencerons par commenter la nouvelle stratégie climatosceptique de campagne du parti populiste allemand Alternative pour l’Allemagne (AfD). Nous aborderons ensuite un projet de loi approuvé mardi par le Sénat américain de l'Alabama visant à interdire l'avortement dans cet État. Puis, nous discuterons de l’annonce par Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, de sa vision ambitieuse de la colonisation de l’Espace. Et enfin, nous parlerons d'un récent sondage suggérant que le Danemark est l'un des pays les moins féministes au monde.
Guillaume: Très intéressant !
Catherine: Mais ce n'est pas tout, Guillaume. La deuxième partie de notre émission sera consacrée à la culture et à la langue françaises. Dans la section grammaire, nous montrerons comment employer les locutions prépositionnelles afin de, à l'abri de, à cause de, à côté de, à défaut de, et à force de. Ce sera l'occasion d'aborder un problème qui revient régulièrement dans l'actualité : les inégalités territoriales.
Guillaume: Tu penses à la désertification des campagnes ? C’est un problème très grave, en effet ! Nos villages sont connus mondialement pour leur beauté et ils sont désertés par les Français. Tu as lu l’article paru récemment dans le Guardian sur les plus beaux villages de France ?
Catherine: Oui. Quel est ton préféré de tous les villages cités ?
Guillaume: Sans hésiter, Seillans, dans le Var, mais je ne sais pas combien de temps encore il va rester dans cette liste… Plusieurs bâtiments sont menacés d’effondrement.
Catherine: Je sais, mais il y a pire.
Guillaume: Il y a pire que l’effondrement de notre patrimoine ?
Catherine: Je pense notamment à la France « oubliée ».
Guillaume: C’est quoi au juste ?
Catherine: Tu le sauras dans un instant ! Cette semaine, nous verrons enfin comment utiliser l'expression « avoir la folie des grandeurs ». Guillaume, quel est ton film préféré avec Louis de Funès ?
Guillaume: Sans hésiter, Les Aventures de Rabbi Jacob. J'aime ce film d'autant plus qu'il serait impossible à réaliser à notre époque, alors que son message de tolérance est plus indispensable que jamais.
Catherine: Je suis bien d'accord. Pour ma part, j'aime tous les films de Louis de Funès.
Guillaume: Tous ces films ? Sans exception ?
Catherine: Tous ! Rien qu'en voyant son visage et ses mimiques je retombe en enfance. C'est pour ça que l'expression de cette semaine m'a fait immédiatement penser à un de ses films les plus célèbres.
Guillaume: Qu'il est très intéressant de regarder quand on apprend le français !
Catherine: Exactement. Nous en reparlerons très vite, juste après l'actualité.