Screen width of at least 320px is required!
/

Victoire du parti socialiste et percée de l’extrême droite aux élections espagnoles

Le parti socialiste au pouvoir en Espagne a remporté les élections législatives anticipées dimanche dernier avec 29% des suffrages et 123 sièges sur 350 au Parlement espagnol. Le parti ultranationaliste anti-immigration Vox est sorti aussi gagnant en décrochant 24 sièges. C’est le premier parti d'extrême droite à entrer au Parlement depuis la fin des années 1970.

Ces résultats marquent une nette victoire pour l'actuel Premier ministre Pedro Sánchez et les socialistes de centre gauche, qui occupaient 85 sièges avant les élections. Cependant, comme le parti n’a pas obtenu dimanche la majorité, il aura besoin de partenaires de coalition pour former un gouvernement. Le principal parti conservateur d'Espagne, le Parti populaire de centre-droit, n'a remporté que 66 sièges, son pire résultat de tous les temps.

Le Parti populaire et son ancien chef, l'ex-Premier ministre Mariano Rajoy, avaient perdu le pouvoir en juin dernier à la suite d'un scandale de corruption et d'un vote de censure. Le Premier ministre Sánchez a appelé à la tenue d'élections anticipées en février, après le rejet de son budget au Parlement. 76% des électeurs se sont rendus aux urnes dimanche, contre 66,5% aux dernières élections de 2016.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.