Screen width of at least 320px is required!
/
Bienvenue à toutes et à tous à l’écoute de notre programme hebdomadaire. Nous sommes le 5 juin 2019. Je m’appelle Nicolas, et j’aimerais vous parler tout d’abord de la démission de Laurent Wauquiez. Le leader du parti conservateur français n’a pas résisté à la débâcle de sa formation lors des élections européennes. Je souhaite aussi commenter les dernières mésaventures de deux responsables politiques de premier plan : Theresa May au Royaume-Uni et Manuel Valls à Barcelone. Ensuite, on parlera de football, avec la Coupe du Monde féminine, qui commence cette semaine, et de cinéma, avec le palmarès du Festival de Cannes.

Pour commencer, on se penche donc sur le départ de Laurent Wauquiez, devenu inéluctable après l’échec des Républicains lors des Européennes. Wauquiez laisse derrière lui un parti divisé et affaibli

Laurent Wauquiez, chronique d’une défaite annoncée

5 June 2019
Laurent Wauquiez n’a pas résisté à la tempête qui a suivi les élections européennes. Dimanche 2 juin, une semaine après le scrutin, le président du parti Les Républicains a annoncé sa démission. Il l’a fait en direct, lors d’un entretien dans un journal télévisé sur une chaîne privée. Wauquiez a expliqué qu’il avait pris note des mauvais résultats de sa formation lors des Européennes. Il a assuré qu’il en prenait l’entière responsabilité. Et il a tiré sa révérence, un an et demi à peine après être arrivé à la tête de la formation.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.