Screen width of at least 320px is required!
/
Chers auditeurs, bonjour. Nous sommes le 13 février 2019 et c’est Jacques, au micro, qui vous présente cette nouvelle édition de notre programme hebdomadaire.

Nous commençons en prenant note d’un nouveau développement dans la prise de conscience concernant le dérèglement climatique : les jeunes prennent les choses en main, particulièrement en Europe.

Les jeunes « sèchent » pour le climat

Ils étaient 3 000 le 10 janvier, près de 13 000 le 17 et 35 000 (selon la police), jeudi 24, à Bruxelles : le mouvement dit des « grèves scolaires pour le climat » prend une ampleur inattendue en Belgique, rapporte le journal Le Monde.

Les collégiens, lycéens et étudiants ont bloqué pendant près de trois heures le centre de la capitale belge, réclamant une politique qui confronte la crise du dérèglement climatique.

« Le climat est le problème de toute une génération, la politique doit apporter des réponses », a déclaré Anuna De Wever, l'une des deux lycéennes qui ont lancé le mouvement en Belgique.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.