Screen width of at least 320px is required!
/
Bonjour à tous, et merci d’être, une fois de plus, à l’écoute de notre programme hebdomadaire. Nous sommes le 21 novembre. Je suis Leila, et aujourd'hui, j’ai décidé de vous parler de personnes en colère en France: beaucoup le sont contre la hausse du prix des carburants. D’autres, à Marseille, en ont marre de l’image négative de leur ville. Ensuite, on s’intéresse aussi à la guerre au Yémen, et à la polémique politique autour des incendies en Californie. On finit avec un voyage en mer, aux côtés des aventuriers de la Route du Rhum.

Et pour commencer, place donc aux protestations de nombreux citoyens français, en colère contre leur gouvernement pour l’augmentation des prix des carburants…

La hausse des carburants fait grogner les Français

Ils se font appeler « les gilets jaunes » et leur mouvement s’est étendu ce week-end sur tout le territoire français. Surtout samedi 17 novembre, avec des centaines de rassemblements qui ont eu lieu, accompagnés parfois de blocages de route et de manifestations. Principal motif de cette grogne particulièrement populaire : la hausse du prix des carburants annoncé par le gouvernement français et qui entrera en vigueur en janvier prochain.

Ce sont les taxes prélevées par l’État qui vont augmenter : 3 centimes par litre pour l’essence, et 6 centimes par litre pour le diesel. Le premier janvier dernier, c’est déjà une hausse de plus de 7 centimes qui avait été enregistrée pour le diesel, et de près de 4 centimes pour l’essence. Une augmentation qui intervient en plus dans un contexte de flambée des prix à la pompe, car le prix du pétrole est aussi en train de s’envoler. Les Français voient donc les groupes pétroliers augmenter leur prix, et l’État augmenter ses prélèvements. Ces nouveaux impôtsont donc du mal à être digérés par des centaines de milliers de citoyens. Et les mobilisations de samedi en sont la preuve.

End of free content.

To access this material, please LOG IN.

If you don't have a subscription, please click HERE to sign up for this program.